Les hélices Duc swirl inconel sont irréparrables

Problème sur une pale d'une hélice duc swirl inconel

Lors du choc avec un petit caillou de la piste, le blindage d'une pale de mon hélice tripale Duc Swirl Inconel a été un peu enfoncé. La structure de l'hélice n'a rien mais le blindage inox de la pale a été un peu déformé sur 1 cm. L'hélice fonctionne toujours, mais étant donné la très grande vitesse en bout de pale, la déformation locale du blindage produit un bruit parasite lors de sa rotation.

Contact avec le service commercial Duc.

Afin de remédier à ce problème, je contacte le service commercial Duc, j'expose le problème et demande un devis.
Quinze jours plus tard, je reçois enfin le devis.  On m'annonce un montant de 60.00 € HT par pale + équilibrage des pales : 50.00 € HT + port (35.00€HT) . Donc pour la réparation d'une pale : 145€ HT soit 174€ TTC.

Expédition de l'hélice Swirl Inconel chez Duc

J'accepte le devis malgré des frais prohibitifs de port de 42€ pour un colis de 3,4 kg. A titre d'exemple en employant le même service Colissimo j'ai eu 14,47€ de frais de port, soit presque 3 fois moins cher.... Passons ! L'hélice tripale Duc Swirl Inconel est expédiée chez Duc....

Message du service commercial Duc

Monsieur,
 
Suite à votre retour d’une hélice  tripale SWIRL Inconel diamètre 1660 mm Pales S/N : SD187II, SD188II,SD189II   Moyeu S/N : 5707/5708, la pale SD187II a le bord d’attaque inconel décollé du à un impact. Vous trouverez ci-joint deux propositions :
-  PROPOSITION P2015-027 : pour une pale swirl inconel neuve diamètre 1660 mm + équilibrage de l’ensemble des pales + vérification du moyeu.
Montant 447,60€
-  PROPOSITION P2015-028 : pour 3 pales swirl inconel neuves diamètre 1660 mm avec remise -35 % due à la reprise de vos anciennes pales + vérification du moyeu. Montant 884,40€
Si vous êtes d’accord avec l’une de nos propositions , nous vous prions de bien vouloir nous retourner la proposition choisie signée et effectuer un virement sur notre banque  xxx xxxxxx xxxxxxx ; Pour aller plus vite , il est possible de faire un paiement par carte bancaire. (Veuillez nous contacter dans ce cas). 

Hélices Duc : pratique commerciale douteuse et devis piègeux

La réception de cet émail me surprend énormément, je fais part de mon étonnement au service commercial Duc qui me répond :

En effet généralement pour une petite réparation sur la structure carbone, le montant est de 60.00 € HT par pale + equilibrage des pales : 50.00 € HT + port (35.00€HT) . Mais  dans votre cas, l’inconel a été touché et nous n’avons pas d’autre solution que de changer la pale . 

Dans une hélice Inconel c'est OBLIGATOIREMENT l'inconel qui est touché puisque c'est l'inconel qui protège les pales !
Comment se fait-il que Duc hélices ne soit pas au courant ? 

En cas de choc :
Avec une hélice Duc inconel le blindage se déforme protégeant ainsi la structure carbone de l'hélice qui n'est pas impactée,  mais l'hélice n'est pas réparable, alors qu'avec une hélice non blindée la structure en carbone prend tout le choc, mais elle est réparable

Dans ce cas, pourquoi acheter une hélice blindée plus chère irréparable, alors qu'une hélice moins chère est réparable !

Conclusion

Bref, devant la mauvaise foi de Duc, J'ai contacté plusieurs autres fabricants Français, l'un d'eux m'a dit :

 .../...Les blindages métalliques sont utilisables pour les agressions hydrauliques, la pluie ou l'herbe humide, pour les corps durs il faut un blindage "mou" pour absorber l'énergie... Cette société n'est pas un "hélicier" mais un transformateur de carbone, le coté adaptation et utilisation ne peux pas les concerner vis à vis de leur approche structurelle avec un standard moyen partout mais finalement bon nul part, avec de grosses remises les revendeurs sont contents car le meilleur produit est toujours le plus margé... C'est le règne du super marché.  .../...

Les hélices Duc sont plus chères car la marge bénéficiaire des revendeurs est plus importante. Donc ils préfèrent proposer les hélices Duc...
Même si ces hélices ne sont pas mauvaises, ce ne sont pas les meilleures. On trouve mieux pour moins cher !
Essai comparatif hélice Duc Vs hélice E-props

En France vous avez par exemple les hélices Evra, les hélices Arplast, les hélices E-props avec l'excellente Durandal...
Et puis il existe aussi de très bonnes hélices à l'étranger. Notamment les hélices Peszke en Pologne.
Renseignez-vous avant d'acheter, et surtout pensez au SAV en cas de besoin !

Personnellement une chose est certaine, je n'acheterais plus d'hélices Duc !

Patrick Peyruchat



 Articles complémentaires à lire :
Polémique sur hélices Duc
Déboires avec une hélice Duc
Mésaventure avec une hélice Duc

Bonjour,

Il n’y a pas à se poser la question de savoir s’il faut une bipale ou une tripale DUC, puisque la bipale DUC sur moteur jabiru CASSE EN VOL (sur Rotax aussi du reste). Il y a déjà une discussion sur le sujet sur ce forum :

http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=21&t=59&hilit=love4aviation
http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=9&t=294&hilit=love4aviation
http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=8&t=329&hilit=love4aviation
http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=8&t=185&p=1568&hilit=duc#p1568

On y trouve des témoignages édifiants, dont celui de Denis Catusse qui a fait un atterrissage d’urgence suite à la casse de son hélice. Ainsi que la copie de la lettre envoyée par DUC à Guy Defrance qui explique que DUC force la vente de tripales avec cône turbo sur moteurs Jabiru (facture salée donc). DUC continue pourtant de préconiser la bipale pour moteur Jabiru sur son site internet, et n’a jamais fait savoir à ses clients que l’utilisation de la bipale devait être interrompu. Il y a également des témoignages quand au comportement commercial inacceptable de DUC puisque :

- Tous ceux qui ont eu un problème structurel sur leur hélice n’ont pas bénéficié d’un échange gratuit de la part de DUC, initialement DUC a essayé de leur faire acheter une hélice au prix fort puis après négociation ils ont eu une remise (20 à 35% selon la tête du client).

- DUC n’a prévenu aucun utilisateur de l’hélice bipale sur moteur Jabiru du danger qu’il y a avait à utiliser cette hélice, malgré les accidents rencontrés. En France, l’ULM n’est pas soumis à réglementation donc le pilot endosse la responsabilité du mauvais choix qu’il a fait lors de la sélection de son équipement. Moralement, un constructeur devrait faire savoir à ses clients qu’ils encourent un danger. C’est une obligation pour un pilote affilié de participer à la sécurité des vols en rendant compte de tout fait aérien susceptible de porter atteint à la sécurité des biens et personnes. DUC n’est pas affilié à la FFPLUM, il n’y a aucun pilote chez DUC donc ils n’ont même pas l’esprit pilote, il comme c’est un marché non soumis à réglementation ils n’ont pas d’obligation. Jusqu’au jour ou quelqu’un va se tuer et que certains se porteront parti-civile bien entendu. La FFPLUM a été alertée et a déclarée qu’ils s’étaient penchés sur ce constructeur, mais que malheureusement ils ont un « devoir de neutralité » vis-à-vis des constructeurs. On verra ça au tribunal.

- DUC à instauré une limite de vie à 600H sur les hélices montées sur Jabiru. Cela a obligé certains à renvoyer leur hélice pour « inspection » à 600h. Bien que l’hélice renvoyée semblait en bon état, elles ont toutes été déclarées inutilisables, ce qui a obligé les pilotes à acheter une nouvelle hélice, tripale, au prix fort. Mais DUC en sortant son BS n’a pas pensé aux clients qui sont en dehors de l’Europe et qui ne peuvent pas renvoyer leur hélice pour inspection car elle est bloquée à la douane, DUC refusant de communiquer à la douane les factures prouvant que c’est un retour matériel, et DUC refusant de prendre en charge les frais de douane. L’hélice est donc renvoyée à l’expéditeur, à ses frais, et parfois elle se perd en route (ça nous est arrivé).

- DUC n’a pas réalisé qu’en dehors de la France et certains pays Européens, la catégorie LSA est réglementée, et qu’une fois qu’il y a une limite de vie imposée, il n’existe rien de tel qu’une « inspection » pour prolonger la vie d’une hélice.

- A présent, DUC prétend que ses hélices sont « sans limite de vie » et que l’inspection à 600h est au choix du pilote. Sauf que le BS émit le 30 octobre 2006 n’a jamais été annulé.

- L’hélice DUC n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais adapté au moteur Jabiru. D’ailleurs DUC a du sortir un cône « turbo » pour compenser ce fait technique établi. Du reste, l’hélice Swirl est une copie de l’hélice Warp Drive dont les moules ont été rapportés par Christophe Briand. Sauf que la Warp Drive est : de meilleur qualité, moins couteuse, et les conditions de ventes sont bien meilleurs puisque Warp Drive déclare que si le client est mécontent, quelle qu’en soit la raison, il n’a qu’à renvoyer son hélice pour un remboursement total. Tout l’inverse de DUC donc.

Nous avons un client Australien –John Rourke- qui a bien voulu faire confiance aux déclarations de DUC qui prétend qu’ils obtiennent toujours de meilleurs résultats avec leur hélice qu’avec les hélices concurrentes. Il a installé une DUC tripale sur un J3300. L’expérience a été un cauchemar. C’est une longue histoire qui mérite un nouveau sujet à elle seule, mais qui contient tous les travers de la société DUC, que ce soit au niveau des déclarations trompeuses, de la mauvaise qualité du matériel, de la totale méconnaissance de la société vis-à-vis de l’installation de ses propres hélices, de l’absence de support client. Le sujet a été ouvert sur ce forum ici: http://jabiru-owner.com/viewtopic.php?f=12&t=476

Jabiru déconseille l’hélice DUC sur son moteur. Pourquoi donc ne pas faire confiance aux professionnels et vouloir jouer les cobayes en mettant une hélice notoirement non adaptée sur sa machine ? Lorsque John Rourke était sur le point d’acheter son hélice DUC, Rodney Stiff lui a déclaré « garde l’emballage tu en auras besoin pour leur renvoyer l’hélice ». John Rourke a voulu faire confiance aux déclarations de DUC. Perdu.

En fait la vraie question est de savoir pourquoi mettre une hélice DUC sur sa machine, tout simplement. On trouve sur le forum ULM-ELA-LSA une discussion sur les hélices DUC : http://www.forum-ulm-ela-lsa.net/viewtopic.php?f=88&t=821

Encore une fois on y découvre des témoignages édifiants mais surtout des photos qui parlent d’elles mêmes. Corrosion, délamination, hélices qui cassent, DUC qui continue de préconiser la bipale pour Jabiru sur son site internet. Sur moteur Rotax, le bord d’attaque se décolle. Nous avons déjà reçu personnellement et directement 3 témoignages à ce sujet : Denis Catusse, Geoff Larson, Luc Palisse. Denis Catusse s’est crashé, donc lorsque nous avons été contacté par Geoff et Luc qui demandaient conseil après avoir constaté le décollement du blindage de l’hélice, sur moteur Rotax 912S, nous leur avons tout de suite indiqué qu’ils devaient cesser de voler avec l’hélice. L’hélice de Geoff avait tout juste 1 an, montée sur Rotax 912S, ce qui montre bien que la durée de vie des hélices DUC est très limitée, quel que soit le moteur utilisé. DUC prétend offrir garantie structurelle sur ses hélices. Geoff a donc renvoyé son matériel, et comme on s’y attendait DUC a refusé d’échanger le matériel. Lorsque Geoff, basé en Australie à fait valoir ses arguments, DUC a tout simplement cessé de lui répondre. Black out total. Voilà qui en dit long sur les agissements commerciaux de DUC

Les gens se définissent par ce qu’ils font, pas ce qu’ils disent.

Et ce que nous constatons depuis des années que nous vendons des produits DUC, c’est qu’ils trompent les gens, n’assument pas leurs responsabilités, n’ont aucune morale vis-à-vis de la sécurité des vols ni aucune éthique commerciale vis-à-vis des clients qui essayent de faire valoir leurs droits à échange/remboursement.

Hélices Peszke

Hélice Peszke AS1700/1950 tripale

Le choix d'une hélice est très important pour le comportement d'un avion dans toutes les phases de vol. Nous sommes tous en quête de l'hélice idéale...
Mais le choix n'est pas simple !

Après de multiples renseignements, mon choix s'est porté sur un hélicier compétent et sérieux, qui connait parfaitement le sujet.
Il s'agit des hélices PESZKE fabriquées en Pologne, dont on peut télécharger la documentation détaillée : Cliquez ici

Les hélices Peszke sont non seulement excellentes, plus légère, à effet constant speed, mais en plus elles sont nettement moins chères !
A titre d'exemple, une hélice Peszke tripale droite de 1.70m parfaite pour un Rotax 912 de 80cv, ne coûte que 990€ HT.  livraison gratuite...
Vous ne payez que l'hélice, pas la publicité.

Ces hélices ne sont pas encore très connues en France, le fabricant ne faisant pas de pub dans les revues spéciélisées, mais elles équipent la majorité des appareils  fabriqués dans les pays de l'Est comme la Pologne pays dans lequel elles sont construites. C'est une hélice Peszke tripale qui équipe l'ULM le plus rapide du monde,
le VL3A équipé d'un Rotax 912ULS 100cv http://www.jmbaviation.com/index.asp?avion_id=1&opt=4


Ou trouver les hélices Peszke sur Internet ?
www.aeroshop.eu/fr/propellers.html

La livraison a été super rapide.
Malgré un délai de 4 semaines annoncé sur le site, j
'ai commandé mon hélice Peszke le 02/02/15 en Pologne, je viens de la recevoir aujourd'hui le 11 février soit exactement 7 jours aprés la commande ! Première bonne surprise.

Deuxième bonne surprise au déballage,
L'hélice est magnifique face avant blanche avec le bout de pale rouge et l'arrière de la pale noir mat afin d'éviter de voir un cercle blanc en vol. L'extrémité de la pale est légerement recourbé à la manière d'un winglet pour supprimer les turbulences en bout de pale. Et puis elle est légère, plus légère que mon ancienne Duc.

Le moyeu est en alu naturel.
J'ai vraiment hâte de l'essayer, il faudra attendre encore 2 jours....

Résultat des essais 
http://ulm-altitude.fr/duc-helices-test-comparatif.html

VL3 JMB aviation

Le VL3A: ULM train rentrant le plus rapide au monde
Le VL3A: ULM train rentrant le plus rapide au monde
Le VL3 est un ULM  très performant en fibre de carbone - kevlar.
Il est équipé d'un Rotax 912ULS et d'une hélice tripale Pezske
Cet ULM très aérodynamique peut atteindre 290kmh.
Il est détenteur de 3 records du monde dans la catégorie ULM biplace dont le plus impressionnant est 274.50 km/h de moyenne sur une distance de 15km/25km. (RECORD FAI)

Extrait de l'essai ULMAG
 .../...Revenons un instant sur l'hélice (Peszke) qui participe activement à ce résultat hors normes. Elle tracte donc dès le roulage, sans caviter. Mais contre toute attente, elle fait preuve d'une allonge exemplaire à haute et très haute vitesse, là où d'autres modèles d'autres marques s'essoufflent généralement. Décidément, le duo VL3-Peszke est redoutable et plein de « bonnes » surprises..../...